Tableau Iva Benz

BIOGRAPHIE

Paraschiva Binz est née à Constanta, la ville portuaire de Roumaine, où elle a passé la plus grande partie de son enfance, dans sa famille adoptive, dans un milieu très modeste, au bord de la Mer Noire. A l’âge de 2 ans, elle fût adoptée par une famille qui ne pouvait pas avoir d’enfants, et dont elle resta la seule fille unique.

L’art fut une passion pour elle dès son plus jeune âge. Elle avait comme habitude de passer de longes heures dans une petite chambre à l’école qu’elle nommait ‘son atelier’, et à s’essayer aux différentes techniques/ matières telles que la sculpture, les arts plastiques, et la peinture.

Après son bac artistique, elle fut admise à la Haute École des Beaux Arts de Bucarest, où elle recevra son diplôme 3 ans après.

Pendant 18 ans, elle travailla comme décoratrice en arts plastiques dans une entreprise d’État. Elle vécut dans le régime communiste le plus stricte du bloc de l’Est (Roumanie) connaissant la plus part des aspects de la misère humaine tels que la famine, la répression politique et la violence. Puis, en 1989, elle connut la Révolution sanglante qui renversa le régime communiste. Cette guerre civile (plutôt qu’une révolution) dura plusieurs jours et sema la terreur à travers le pays entier.

La période de transition qui a suivi la Révolution fut une période de crise profonde pour la Roumaine entière, caractérisée par des bouleversements sociaux et économiques importants, et par une détresse générale du peuple qui dura plusieurs années.
Durant cette période, Paraschiva rencontra l’Amour, un citoyen suisse qu’elle épousa en 1992 à Fribourg. Elle décida alors de venir vivre en Suisse avec sa fille de 13 ans et s’y installer définitivement.

Quatre ans après elle se retrouve brusquement veuve, suite à une attaque cardiaque fatale de son mari. Elle se réfugie alors dans la peinture comme jamais auparavant. Elle utilise l’art comme moyen d’expression et comme outil thérapeutique pour laisser surgir toutes les peines accumulées pendant toutes ces années; peines qui ne demandaient qu’à ressortir enfin et à être validées.

 

Extrait d’un article de presse, La Liberté – 17 Oct 2003

Article

Soirée organisée par le LION CLUB pour la Prévention du Suicide- Fribourg 5th April 2014
Iva a donnée la plus grande donation pour la Tombola de la soirée- un tableau  Paysage Fribourg (Une photo ici avec les gagnants
de la soirée sur la gauche)

Exposition